La Maison Saint-Jean-Baptiste

Avec les plus démunis

“Tout comme la prière et la vie fraternelle, le service des frères fait partie intégrante de la vie chrétienne. Plus précisément, la découverte du Christ ne se fait pas sans la recherche et l’amour concret de son visage et de sa personne dans les pauvres”

Monseigneur Eric Aumonier

Arche

Avec la communauté de l’Arche

Fonder sa vie en Jésus-Christ, c’est répondre concrètement à son appel à prendre soin les uns des autres, à commencer par les plus fragiles. Chaque semaine nous quittons notre maison pour visiter des personnes malades, accidentées ou en fin de vie. Elles nous aident à nous décentrer de nous-mêmes, elles nous apprennent à servir avec gratuité. En elles, c’est bien le visage du Christ que nous découvrons, comme Il nous l’a dit.

Nous consacrons par ailleurs trente jours à partager le quotidien de personnes fragilisées par la vie, que ce soient des personnes handicapées accueillies à l’Arche de Jean Vanier, des personnes âgées chez les Petites Soeurs des Pauvres ou dans d’autres lieux d’accueil. Cela nous amène à découvrir leurs richesses cachées en vivant au sein même de leurs communautés.

P1010016

Accueillis par les foyers de l’Arche

 

 

 

 

Ensemble, nous prenons davantage conscience de la dignité incomparable de chaque personne, quel que soit son handicap. Nous arrivons en pensant servir autrui, bien vite nous comprenons que c’est nous qui sommes accueillis, choyés et aimés malgré nos grandes fragilités !

« Être envoyé au service des plus pauvres, ce n’est pas d’abord chercher à rendre un service, mais me laisser enseigner par le Christ pour accueillir Sa présence et ma propre pauvreté. C’est recevoir le témoignage du plus grand trésor qui est celui d’être infiniment aimé de Dieu. »

Pierre 2019