La Maison Saint-Jean-Baptiste

Lectio Divina et Oraison

“Je voudrais recommander l’ancienne tradition de la Lectio Divina. La lecture appliquée des Saintes Écritures accompagnée par la prière apporte ce dialogue intime dans lequel la personne qui lit entend Dieu qui parle, et dans la prière, lui répond en lui faisant confiance par l’ouverture du cœur.”

Benoît XVI

scriptorium

Le scriptorium

La Maison Saint-Jean-Baptiste offre aux propédeutes un cadre propice à l’expérience de Dieu dans la prière, dans un ancien monastère franciscain. Il s’agit de rencontrer intimement le Christ pour entendre son appel particulier et y répondre généreusement. Les prières de dévotion, quoique excellentes, n’y suffisent pas. L’Ecriture Sainte constitue “la source de la prière chrétienne”. Seule sa méditation approfondie nous permet, chacun, d’entendre la Parole que le Seigneur nous adresse.


A la Maison Saint-Jean-Baptiste, un temps conséquent est consacré chaque jour au scriptorium à la lecture de la Parole de Dieu. Dans l’année, nous méditons ainsi l’intégralité des Ecritures Saintes, Ancien et Nouveau Testament. Cette écoute est soutenue chaque semaine par plusieurs heures d’enseignement biblique.

scriptorium2

Lectio au scriptorium

Par ailleurs, pour nourrir le temps d’oraison personnelle à la chapelle, une école de prière est offerte tout au long de l’année. Retraites et enseignements nous font plonger dans la grande tradition de la Lectio Divina. La prière personnelle devient ainsi le lieu d’un échange personnel et intime avec le Seigneur. La fidélité à la Lectio Divina nous ouvre progressivement à l’expérience de la Contemplatio, ce coeur à coeur avec le Christ où les mots se taisent pour laisser place à l’indicible.

« Dès ma première semaine à la Maison Saint-Jean-Baptiste, j’ai compris qu’en réalité prier, ça s’apprend ! Cette année m’a d’abord donné un cadre, des méthodes, et puis j’ai aussi découvert ma façon propre de prier. Au fond ça a été un plongeon dans la Parole de Dieu dont je ne suis pas sorti indemne… »

Vincent 2017